[Critique] Target

Publié le par Mordraen

Target affiche

 

On le sait, il est parfois ardu de s'accorder sur le film à aller voir lorsque l'on est en couple. Alors les producteurs de Target (This Means War en VO) ont pensé faire plaisir à tous les couples en leur proposant d'aller voir un film d'action auquel se mêle une comédie. L'un est censé plaire aux garçons, l'autre est censé plaire aux filles. Pour avoir eu la chance de voir le film en avant-première, le mélange des deux donne une comédie d'action plutôt basique mais qui se digère aisément, sans pour autant être le film de l'année.

FDR et Tuck sont agents secrets et copains comme cochons, jusqu'au jour où ils se rendent compte qu'ils sortent tous les deux avec la même femme : Lauren Scott. Dès lors, rien ne va plus. Aucun des deux hommes ne veut s'incliner. C'est donc la guerre pour les beaux yeux de Lauren qui va devoir faire un choix! Et tous les coups sont permis, même les plus bas.

Target est donc un mélange entre la comédie romantique et un film d'action. D'un côté on a le fil rouge du triangle amoureux et du choix cornélien de Lauren. De l'autre on peut voir les deux agents utiliser les moyens du FBI pour s'attirer les grâces la jeune femme tout en s'occupant d'un grand criminel. Ce mélange donne donc lieu à des situations pour le moins étranges et souvent drôles, lorsque les deux agents font maladroitement tout pour Lauren. On appréciera particulièrement la scène au paintball, drôlissime.

Target-screen-01.jpgTarget-screen-02.jpg

Pour autant, ça ne va pas bien plus loin que ça. Target est un divertissement typique du samedi soir, qu'on ira voir en couple pour une comédie d'action romantique. En ce sens, le film de McG (les films Charlie's Angels et Terminator Renaissance, entre autres) remplit sa part du contrat sans être complètement dingue. Les deux personnages masculins sont de purs clichés du dragueur invétéré, histoire de bien brouiller les pistes. Lequel va choisir Lauren? La rivalité potache entre Chris Pine et Tom Hardy fonctionne plutôt bien même si on ne tape clairement pas dans le rôle de leur carrière. Tout comme la jolie Reese Witherspoon, reléguée au rang de faire-valoir.

Au final, Target est un film qui se regarde tranquillement, sans faire de bruit. On appréciera l'effort de proposer un film à voir en couple, même si on remettra en question ce genre de clichés du «film pour garçon» mêlé à ceux du «films pour fille» (si ça existe...) C'est donc un moment sympa à passer ensemble mais il sera très vite oublié.


2.png


                                     Sens Critique logoVodkaster logoTwitter-logo.pngFacebook-logo.jpg

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article