[Critique] Salt

Publié le par Mordraen

Salt-affiche.jpg

SALT
, un des films attendus de cet été marque le grand retour d’Angelina Jolie au cinéma. En effet, cela fait déjà un an et demi qu’on ne l’avait plus vu autre part que dans les magazines de papier glacé. Cette fois ça y est, Jolie nous montre qu’elle est là et de la plus belle des manières : dans un film d’action musclé originellement destiné à Tom Cruise. Rien que ça.






    Evelyn Salt est un agent de la CIA, ou du moins c’est-ce que l’on croit! Un bon vieux russe bien intentionné (semble-t-il) nous informe qu’elle n’est autre qu’un agent sous couverture du programme Tchenkov dont le but final est de mettre à mal les relations (pour le moment) paisibles entre les Etats-Unis et la Russie. Enfin, tout ça c’est-ce que nous raconte notre bon vieux russe. Vous suivez?
    Ni une ni deux, la CIA a de sérieux doutes quant à l’identité réelle de l’agent Salt. Qui faut-il croire? Un agent extrêmement compétent ou un russe inconnu? Par mesure de sécurité, la CIA enferme Evelyn Salt. Mais elle se rebelle et s’enfuit à toutes jambes. S’ensuit donc une course poursuite effrénée dans tout New York sur fond de manipulations d’état. Alors, croyez-vous que tout le monde est-ce qu’il prétend être?

Salt-image-1.jpg

    SALT est un film d’action pur jus et nous propose une bonne variété de scènes d’action qui vont de la course poursuite aux combats rapprochés en passant par l’infiltration d’un bâtiment. Par conséquent, le rythme du film est haletant et c’est avec grand plaisir que l’on assiste à ce déferlement de baston. SALT a la pêche et c’est en bonne partie dû à Angelina Jolie qui assure dans toutes ses scènes avec classe. Visiblement, ses mécanismes ne se sont pas rouillés depuis Lara Croft Tomb Raider.
    De plus, Phillip Noyce n’a pas oublié de faire respirer son film entre deux scènes d’action et ce afin de porter son scénario de façon compréhensible. En effet, celui-ci se révèle plutôt alambiqué pour que le spectateur se demande réellement qui est Evelyn Salt. Et ça marche, la chute est pour le moins inattendue et donc plutôt réussie. Un joli pied de nez du scénariste à ceux qui croyaient déjà tout savoir sur ce film.
   
Salt image 3

    Finalement, ce SALT ne manque pas de sel (désolé pour le jeu de mots douteux). Grâce à un scénario relativement intéressant, ce film se permet un déchaînement d’action pure et, franchement, ça passe comme une lettre à la poste dans la mesure où l’on comprend pourquoi. Pas comme un certain Expendables qui ne s’est même pas embêté avec un scénario digne de ce nom. Angelina Jolie se révèle impressionnante dans ce rôle qui lui va comme un gant, à tel point qu’on n’imagine même plus Tom Cruise à sa place. L’actrice montre encore une fois qu’elle a tous les atouts en main. Elle peut même endosser un rôle d’homme sans sourciller.


    Pour finir, SALT est un moment tout à fait agréable à passer. C’est avec un film comme celui-ci que l’on comprend qu’Angelina Jolie nous a manqué et qu’elle a bien fait de sortir de sa retraite pour revenir devant la caméra, la grenade à la main. Doté d’un scénario qui le met à son avantage face à la lourde déception Expendables, SALT est sans doute le vrai film d’action de l’été.

Sources photos Allociné

                            Mordraen

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article