[Critique] Parlez-Moi De Vous

Publié le par Mordraen

Parlez-Moi-De-Vous-affiche.jpg

 

Vous les connaissez sans doute même si vous n'écoutez pas forcément leur émission. Ces animatrices radio du soir qui écoutent leurs auditeurs et tentent de les aider en les conseiller. Parlez-Moi De Vous est une comédie dramatique qui nous propose d'entrer dans ce monde. Ca vous intéresse? Eh bien n'allez pas voir le film. Explication.

 

 

Melinda est une animatrice à l'écoute. Lors de son émission du soir, elle écoute gentiment ses auditeurs pour mieux les conseiller. Le seul souci, c'est que Melinda est on ne peut plus névrosée. Abandonnée très tôt par sa mère, elle est dans une quête constante pour sa véritable identité. Lorsqu'elle croit avoir enfin retrouvé sa mère perdue, elle tente tout pour se rapprocher d'elle et comprendre les raisons de son geste. Tout ceci l'amène à rencontrer la famille qui sa mère a constituée après son abandon. Partagée entre l'attirance et la répulsion, Melinda va essayer, pour une fois, de parler d'elle plutôt que des autres.

 

Parlez-Moi De Vous se concentre donc sur les névroses de son personnage principal en quête d'identité. Karin Viard y joue une femme coincée et bourrée de TOC qui la rendre drôle cinq minutes, pas plus. On a donc, d'un côté, un aspect clairement comique ruiné par la propension du film à tendre un peu trop vers le dramatique. En effet, les problèmes d'identité finissent par devenir lourds à cause de la redondance mise en place par la question de la mère à laquelle s'ajoute la nécessité d'anonymat à la radio.

 

Parlez-Moi-De-Vous-image-01.jpgParlez-Moi-De-Vous-image-02.jpg

 

Dès lors, on ne sait plus trop sur quel pied danser devant Parlez-Moi De Vous, un film qui se veut un peu trop sérieux pour être une comédie et un peu trop léger pour être un drame. L'absence de choix sur ce point rend le film difficile à appréhender et l'on ne sait jamais vraiment s'il faut en rire ou en pleurer. Par ailleurs, la résolution du film est on ne peut plus étrange (la dernière scène avec la mère ainsi qu'un mystère concernant une potentielle relation amoureuse laissée en suspens.)

 

Pour conclure, ne croyez pas aller voir Parlez-Moi De Vous pour en apprendre plus sur le milieu de la radio du soir. Ceci n'offre qu'une toile de fond au film. Ce n'est pas le souci premier du film de Pierre Pinaud. En effet, on peine à trouver une vraie âme à ce long-métrage. Dispensable donc.

 

1-5.png


                                     Sens Critique logoVodkaster logoTwitter-logo.pngFacebook-logo.jpg

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article