[Critique] Mission Impossible - Le Protocole Fantôme

Publié le par Mordraen

 

Mission Impossible 4 affiche

 

Le moins que l'on puisse dire c'est que la gestation est toujours longue entre chaque nouvel épisode de la série Mission Impossible. Cette année, plus de cinq ans après le troisième film, la saga continue avec un Tom Cruise qui, malgré avoir passé la barre symbolique des cinquante ans, est toujours au top physiquement. Mais est-ce que la série suit cette même résistance au poids des années?

 


 

Après une période d'entre-deux assez obscure, l'agent Ethan Hunt reprend du service pour découvrir les Etats-Unis et la Russie à couteaux tirés. Le monde est au bord d'une nouvelle crise nucléaire, comme celle de Cuba en 1962. Et, toute l'agence FMI (Force Mission Impossible) ayant été désavouée, c'est à notre agent de choc et son équipe de prendre en charge cette mission impossible.

 

Difficile de ne pas le noter, ce Mission Impossible 4, plutôt que de reprendre l'intrigue classique de ses prédécesseurs (une taupe au sein de l'agence, Ethan Hunt à la rescousse...) choisit de réactiver le concept de guerre nucléaire mondiale avec ses relents de Guerre Froide. Pas bien original, certes, mais on appréciera l'effort fourni au niveau du renouvellement des intrigue dans la série. Bien évidemment, tout ceci n'est qu'un vaste prétexte à balancer des images renversantes et des situations apparemment inextricables. Eh oui, c'est Mission Impossible, bon Dieu!

 

Mission-Impossible-4-image-01.jpg

 

Et je dois avouer que de ce côté là, Le Protocole Fantôme remplit le cahier des charges de la série avec ses cascades impressionnantes, ses face-makerset ses gadgets complètement abusés. De nombreuses scènes sont dans la droite lignée des anciens épisodes (la tour, par exemple) avec une mise en scène de Mister Tom qui remplit avec aisance toutes les exigences les plus folles. Pour ce qui est des séquences d'action, elles sont réussies pour la plupart et assez trépidantes.

 

On regrettera toutefois certains choix assez discutables dans le design même des scènes. Sans vouloir ruiner le contenu des dites scènes, on ne pourra s'empêcher de voir la scène dans le sable comme hautement inutile. De même, certaines scènes sont beaucoup trop longues pour leur intérêt dans la globalité du film (le rendez-vous et le couloir par exemple). Ce qui fait que le film alterne entre moments d'action pure assez bien menée et scènes souvent trop longues. A mon humble avis, Mission Impossible 4 est un tantinet trop long pour son propos.

 

Mission-Impossible-4-image-02.jpgMission-Impossible-4-image-03.jpg

 

Alors, bien sûr, on pourra trouver pas mal d'autres petits défauts (les effets spéciaux du Kremlin par exemple), ici et là. Mais toujours est-il que ce quatrième épisode est plutôt réussi. Pour un blockbuster, on en a pour notre argent, avec de l'action bien maîtrisée, des interventions assez drôles de Simon Pegg mais aussi du voyage avec des destinations assez exotiques. Bref, on met les petits plats dans les grands pour ce nouveau M:I, tout en suivant à la lettre le cahier des charges.

 

Finalement, Mission Impossible Le Protocole Fantôme ne brille pas par son originalité, mais on ne pourra s'empêcher de penser qu'il reste un divertissement tout à fait convenable en cette période de Noël qui manquera tout de même de gros films pop-corn. Tom Cruise revient fort avec cette série qu'il aime tant et le film, sans être extraordinaire, est tout de même plutôt sympa. Avouons-le.

 

Note-critique---Bobomb-mitigee.jpg

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article