[Critique] Le Territoire des Loups

Publié le par Mordraen

 

Le Territoire des Loups affiche

 

On a découvert le potentiel d'action man de Liam Neeson sur le tard. Passé la soixantaine, il enchaîne ce genre de rôle après Taken, L'Agence Tous Risques et Sans Identité. Cette année, on le retrouve dans Le Territoire des Loups (The Grey en VO) un thriller signé Joe Carnahan (L'Agence Tous Risques, justement) dans lequel Liam se bat contre la meute.

 

 

Après le crash de leur avion, des employés d'une compagnie pétrolière basée en Alaska, se retrouvent pris au piège entre l'Enfer blanc et une meute de loups affamés. Dans cette situation difficile, la survie compte avant tout et c'est tout naturellement qu'ils se tournent tous vers John Ottway (Liam Neeson), le tireur d'élite du groupe, pour tenter de s'en sortir. Le groupe s'organise alors que les loups les encerclent. Que faut-il faire? Attendre désespérément l'arrivée des secours alors que les loups les cueillent un par un? Ou alors tenter une percée et s'éloigner coûte que coûte du territoire des loups?

 

Vous l'aurez sans doute compris, Le Territoire des Loups est un thriller somme toute classique qui s'appuie sur la mécanique habituelle du film de survie avec des protagonistes que l'on s'attend à voir mourir sous nos yeux à tout moment. The Grey propose un Homme contre la Nature en Alaska, dans un cadre sublime de dureté mais aussi de splendeur, avec des loups entièrement réalisés en images de synthèse (sans doute héritées des loups-garous de Twilight...)

Le-Territoire-des-Loups-screen-01.jpgLe-Territoire-des-Loups-screen-02.jpg

Les exécutions, attendues, sont vives et brutales. Et, l'air de rien, même si on s'y attend le plus souvent, elles réussissent à surprendre dans leur déroulement ou à faire sursauter. L'idée de ce genre de thriller n'étant bien évidemment pas de réinventer la roue mais plutôt de jouer avec le spectateur dans son sentiment d'insécurité et de le décevoir à certains moments pour mieux le surprendre quelques minutes plus tard. On pourra donc dire de ce Territoire des Loups qu'il reste plutôt efficace même si les fils scénaristiques sont clairs comme de l'eau de roche.

 

En effet, la moindre information donnée au cours du film est réutilisée après, ce qui donne une résolution tellement prévisible qu'elle ne choque même pas. Cette résolution, d'ailleurs, me paraît plutôt lâche et décevante, faute de budget certainement. En revanche, on se souviendra des jolis moments de stress provoqués par ce face à face entre les proies et les prédateurs et, par dessus tout, de deux scènes particulièrement poignantes avec un Liam Neeson intense comme toujours.

 

Au final, Le Territoire des Loups est un thriller certes prévisible mais assez efficace qui aura le mérite de donner à Liam Neeson de belles scènes d'émotions et un rôle de leader dans lequel on ne l'avait plus vu depuis un moment.

 

2,5

 


                                     Sens Critique logoVodkaster logoTwitter-logo.pngFacebook-logo.jpg

Publié dans Critiques cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article