[Critique] L'Amour Dure Trois Ans

Publié le par Mordraen

L'Amour Dure Trois Ans affiche

 

Après 99 Francs, sorti en 2007, voici un nouveau roman de Frédéric Beigbeder adapté pour le grand écran : L'Amour Dure Trois Ans. Et cette fois ci, pas d'intermédiaire entre le réalisateur et l'auteur puisque l'écrivain et critique se met derrière la caméra pour mieux porter son bébé à l'écran avec moult stars à l'affiche. Verdict?

 

 

 

Marc Marronnier est un jeune critique littéraire. Il file le parfait amour avec sa femme, Anne, jusqu'à ce que, un jour, il se rende compte que leur amour n'existe plus. Après son divorce, Marc écrit un livre dans lequel il soutient la thèse que l'amour ne durerait que trois ans. Quelques temps plus tard, il rencontre Alice, dont il tombe fou amoureux. Les deux tourtereaux sont heureux, jusqu'au jour où le livre de Marc, L'Amour Dure Trois Ans, rencontre un franc succès et révèle par là même l'identité de son auteur. Marc réussira-t-il à sauver son couple d'une thèse qui le détruit?

 

Vous l'aurez sans doute compris dès le scénario, L'Amour Dure Trois Ans est donc une comédie romantique qui s'annonce tout à fait classique dans sa structure qui passe de la conquête amoureuse au bonheur avant d'arriver à la déception. On verra donc un certain nombre de scènes assez drôles avec des dialogues mordants et efficaces. Toutefois, on regrettera clairement l'effet de style «un coup c'est oui, un coup c'est non» qui provoque une véritable redondance scénaristique.

 

L'Amour Dure Trois Ans image 01

En effet, entre Alice et Marc tout change très rapidement et le statut du couple varie souvent durant le film qui, du coup, paraîtra un peu surfait à certains passages. Toujours du côté du scénario, la fin, nihiliste à souhait, me paraît clairement dispensable. Enfin, pour ce qui est du casting, je trouve Gaspard Proust un peu inégal dans son jeu, parfois tout à fait dans le ton, parfois un peu moins top. Pour ce qui est de Louise Bourgoin, son fort caractère est parfait pour Alice. Il y aura aussi de nombreuses apparitions de têtes connues, histoire de donner un côté jet-set au film et l'idée pour Beigbeder de retrouver tous ses potes à un même endroit à mon avis. Même chose, c'est tout à fait dispensable, car trop de caméo tuent les caméo. A méditer...

 

Pour finir, je dirai que L'Amour Dure Trois Ans remplit sa part du contrat : faire rire avec ses dialogues et situations et attendrir le spectateur en lui parlant d'amour. Toutefois, le côté un peu trop surfait par moments et la présentation d'un milieu mondain pas spécialement intéressant rendent le film un peu moins engageant qu'il n'aurait pu l'être. Ca fait le boulot mais rien de transcendant pour autant.

 

2


                                     Sens Critique logoVodkaster logoTwitter-logo.pngFacebook-logo.jpg

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article