[Critique] L'Age de Glace : La Dérive des Continents

Publié le par Mordraen

 

L'Age de Glace 4 affiche

Onze ans après le premier Age de Glace, les studios d'animation Blue Sky en sont déjà à l'épisode quatre. Baptisé La Dérive des Continents, ce quatrième Age de Glace reprend tout ce qui a fait le succès de la série et en rajoute même une couche avec ce film tout à fait délirant. Reste à savoir si la saga n'est pas elle-même en train de dériver.

 

 

Des années après la fin de l'épisode 3, la famille de Manfred a bien évolué. La fille de Manfred a grandi et a des problèmes d'ado tandis que son père cherche justement à la surprotéger et à contrôler ses relations et ses allers et venues. Mais les querelles de famille vont vite devenir un problème secondaire lorsque la terre va se fissurer et laisser place à des océans dans lesquels dérivent les continents. Perdus en mer, Manfred le mammouth, Diego le tigre aux dents de sabre et le paresseux Sid vont tout faire pour rentrer chez eux auprès des leurs. Mais ils vont se heurter à de drôles d'animaux qui voguent sur les mers : des pirates.

 

L'Age de Glace 4 s'inscrit totalement dans la thématique habituelle de la série : la famille. En effet, la série se concentre sur ce thème en particulier en ce qui concerne le personnage de Manfred le mammouth. Ici, il est question du rôle du père face à sa fille adolescente. Cependant, on constatera le côté un peu vain de ces tentatives d'approfondissement. En effet, les quelques passages qui se veulent sérieux sont immédiatement tournés en dérision par des vannes ou autres gags.

L-Age-de-Glace-screen-03.jpgL-Age-de-Glace-screen-04.jpg

Car L'Age de Glace 4 amplifie une fois de plus le côté comique de la série. Et on peut dire que les créateurs de L'Age de Glace se sont complètement lâchés. Le personnage de Scrat fait toujours des apparitions hilarantes tandis que de nouveaux personnages, comme la grand-mère de Sid, sont également très drôles. L'humour choisi est un humour de bons mots mais aussi de situations tout à fait invraisemblables et pourtant tellement drôles. C'est bien simple, ce comique de l'excès laissera la salle tordue de rire pendant au moins la moitié du film. Dès lors, le temps passe extrêmement vite et on ressortira de la salle avec cette joie tout à fait particulière aux films L'age de Glace.

 

A noter que ce quatrième épisode souffre des mêmes écueils que Madagascar 3 il y a quelques semaines. En effet, pour renouveler l'intérêt du public, de nombreux nouveaux personnages ont été ajoutés. Notons toutefois que L'Age de Glace 4 s'en sort un peu mieux car on comprendra très vite quels nouveaux personnages vont jouer un rôle important et le film reste très centré sur le quatuor habituel : Diego, Manfred, Sid et Scrat. Le casting voix est également exceptionnel avec l'ajout de voix américaines très connues comme Jenifer Lopez ou de stars montantes de la télévision américaine comme Peter Dinklage.

 

  L-Age-de-Glace-screen-02.jpgL'Age de Glace screen 01

 

Pour finir, L'age de Glace 4 réussit à être encore meilleur que ses prédécesseurs, grâce à un rythme endiablé et un humour sans faille. Seul le scénario pourra paraître décevant, la faute à une trop grande dérision du fait de l'omniprésence du comique. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce quatrième épisode est complètement déjanté et plaira indéniablement à ses fans. Une question reste à poser : qu'est-ce qu'ils vont bien pouvoir inventer pour l'épisode 5?!

 

3

 

Cette critique en vidéo pour cinewebradio.com :

 

 


                                   Facebook-logo-copie-1.jpgTwitter-logo.pngSens-Critique-logo.jpgVodkaster-logo.jpg

 

 

  Et n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter!

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article