[Critique] Effraction

Publié le par Mordraen

 

Effraction affiche
Dans le genre thriller en huis clos à la Panic Room, je demande Effraction de Joel Schumacher qui tente de réveiller son sens du suspens. À l'affiche, Nicolas Cage et Nicole Kidman donnent envie, reste à savoir si le film leur donne de quoi se révéler utiles. Rien n'est moins sûr avec ce film sans réelle saveur ni grand potentiel.

La famille Miller a un train de vie richissime. Le père, Kyle, roi des gros coups marketing, conduit les plus belles voitures. La femme, Sarah, prend soin de leur villa fastueuse, tandis que Avery, leur fille un peu rebelle, traîne avec des fils à papa dans des fêtes incroyables. Kyle Miller est une nouvelle fois sur un gros coup dans lequel il compte vendre des dizaines de diamants à des prix stratosphériques. Seulement voilà, un soir, la villa est prise d'assaut par un groupe de cambrioleurs qui prennent les Miller en otages pour leur extorquer les fameux diamants.

Joel Schumacher a choisi un film à suspens pour son retour au cinéma. Pas tout à fait du genre original comme thriller, mais peu importe, quand c'est réussi ça passe tout seul. Enfin, encore faut-il que la mise en scène éveille le suspens dans la salle, ce qui n'est pas tout à fait le cas dans Effraction. En effet, la capture de la famille Miller, dès le début du film, évacue d'emblée beaucoup de tension qui aurait pu naître (ce qui était le cas dans Panic Room, que le film de Schumacher nous rappelle immanquablement.)

Effraction-screen-01.jpg
Si l'on ajoute à cela un scénario dont les twists sont plats au possible, il ne reste plus beaucoup d'espoir d'en sauver davantage. La mise en scène de Joel Schumacher ne fait pas d'éclat et ne se prête pas au jeu du suspens, si bien qu'on finit par s'ennuyer ferme alors que les personnages principaux sont censés être en danger de mort. C'est bien toute la faillite de cette
Effraction qui se complaît dans sa platitude et ne livre pas le minimum que l'on peut attendre du genre.

Dur constat, donc, pour Effraction qui se révèle être un mauvais soufflé qui retombe au milieu de sa cuisson. Kidman et Cage font peut-être le job mais impossible de ne pas se demander ce qu'ils allaient faire dans cette galère. Vous l'aurez donc compris, Effraction est un film que je vous déconseille vivement.


                                           Facebook-logo-copie-1.jpgTwitter-logo.pngSens-Critique-logo.jpgVodkaster-logo.jpg

 

 

  Et n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter!

Publié dans Critiques cinéma

Commenter cet article